Mon Totem

Chanson Française

MERCREDI 20 MAI

Les albums de Jamait ont ceci de commun : ils ne se ressemblent… Jamais. Il cherche toujours à aller ailleurs, à ne pas forcément se ressembler, à ne pas redire. Il aime se défaire de ses habitudes, comme de sa casquette. Cela confirme que ce n’est pas la casquette qui fait Jamait, pas plus que la moustache ne fait Brassens ou le Bandana, Renaud. Pour « mon Totem », on note ainsi qu’il y a beaucoup de sons, de couleurs d’arrangements et de rythmes plutôt inhabituels dans sa discographie. Ses nouvelles chansons arpentent des douleurs avec une infinie douceur. À chaque fois, le trio colore de danse une mélodie qui emballe la noirceur. Un autre défi encore, aussi personnel que partagé avec tout le public, aussi vertigineux que gourmand, aussi poétique que musical. Un autre virage, une autre page nouvelle, un autre ailleurs de Jamait.

Yves Jamait a blij dezhañ skeiñ kuit e gasketenn kenkoulz hag e gustumoù kozh, sete ma ‘z eus un dra boutin d’e holl albomoù : ne vezont ket heñvel an eil ouzh egile james !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ils sont destinés à assurer son bon fonctionnement, à faciliter votre navigation,vous permettre d'interagir avec les modules sociaux, réaliser des statistiques de visite.
J'accepte