Blood Siren Tour

Lionne gothique à la voix déchirante.

VENDREDI 24 JANVIER

Sarah McCoy a vécu plusieurs vies. Des pieds nus aux plus hauts talons, elle a traversé les États-Unis, martelant son piano, avant de poser ses valises dans la ville la plus mélodieuse du pays : la Nouvelle Orléans. Elle se fait connaître en France après une première programmation dans le cadre des Nuits de l’Alligator en 2014. Il y a du Bessie Smith en elle, et une pincée d’Amy Winehouse. Un soupçon de Janis Joplin et un zeste de Tom Waits. Quelque chose de Fiona Apple, aussi. Et son univers n’aurait pas déplu à Kurt Weill. Une personnalité singulière et atypique, voix charismatique et profonde. Voilà pour ceux qui ne la connaissent pas. Les autres savent qu’elle ne ressemble à personne. Et qu’il ne faut en aucun cas manquer son concert car ce serait passer à côté d’un grand moment de magie.

Ouzhpenn ur sonerez piano eo Sarah McCoy, bez eo ivez ur plac’h gant ur bersonelezh dibar ha digustum, dezhi ur vouezh tomm ha don.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ils sont destinés à assurer son bon fonctionnement, à faciliter votre navigation,vous permettre d'interagir avec les modules sociaux, réaliser des statistiques de visite.
J'accepte