Légende Ethiopique

VENDREDI 25 OCTOBRE

Attention, légende vivante ! Figure mythique de la musique éthiopienne des sixties, Girma Bèyènè fut le roi des folles nuits d’Addis-Abeba où l’insouciante jeunesse d’après-guerre rivalisait alors avec le swinging London dans les dancings et bars chics de la capitale africaine. Après un exil aux Etats-Unis et un silence radio de vingt-cinq ans, il a accepté avec jubilation l’invitation du groupe Akalé Wubé à revenir sur le devant de la scène avec le génial opus intitulé « Mistake and purpose ». Revisitant par des arrangements d’aujourd’hui les morceaux d’époque du vieux crooner, agrémenté de quelques inédits nimbés de nostalgie, Girrma Bèyènè et Akala Wube nous offrent une sorte d’abécédaire groovy de la mystique Abyssinie, florilège de chansons d’amour gorgées de soul soyeuse où la classe toute en modestie du monsieur n’a pas pris une ride mais au contraire une lumineuse et revigorante jeunesse. Mélodies syncopées et entêtantes, swing cuivré pour un groove aérien, les jeunes pointures occidentales ont magnifiquement su ragaillardir ce répertoire intemporel…

Diwallit ! Ur vojenn vev ! Er bloavezhioù tri-ugent e voe Girma Bèyènè skeudenn vojennel muzik Etiopia, roue nozvezhioù diroll Addis-Abeba.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ils sont destinés à assurer son bon fonctionnement, à faciliter votre navigation,vous permettre d'interagir avec les modules sociaux, réaliser des statistiques de visite.
J'accepte