Mozart en méditation

Concert et méditation

MERCREDI 20 MAI

Il existe un immense bonheur : celui d’écouter au point d’être transformé. Mais comment écouter ? Comment ne pas être intimidé par le poids « culturel » et l’idée que l’important dépend d’informations que nous ne possédons pas ? Comment faire d’un morceau de musique une expérience qui peut nous transformer en profondeur ? On a souvent le sentiment que cela demande des connaissances qui nous font défaut. Nombre de gens ont l’impression qu’écouter la musique n’est pas fait pour eux. C’est pourquoi Fabrice Midal guide depuis quelques années sa pratique pour se « foutre la paix » au cours du concert, pour permettre à chacun de laisser tomber toutes les croyances sur ce qu’il faudrait ou non vivre : ressentir telle émotion, reconnaître un thème, ne pas avoir de pensées parasites… Ce soir, en pratiquant quelques minutes de méditation, vous allez vivre une autre expérience de l’écoute et de la musique qui vous fera toucher à la racine même de la vie. Car l’important de la musique n’est pas une sorte d’expertise savante et théorique mais de nous éclairer sur notre propre existence...

Amzer ar sonadeg-se e refet ur pennad prederiañ e-pad un toullad munutennoù, hag e vevfet c’hwi ivez un doare all da selaou, da welet ar muzik, ken e stokfet ouzh gwrizienn ar vuhez.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ils sont destinés à assurer son bon fonctionnement, à faciliter votre navigation,vous permettre d'interagir avec les modules sociaux, réaliser des statistiques de visite.
J'accepte